0

Ecrans largesEcrans largesEcrans larges

27/05/11 4:28 PM

Le site de production automobile de Honda à Swindon, Grande-Bretagne, annonce son intention de revenir à un niveau normal de production au cours du mois de septembre prochain. Cela fait suite à une période d’interruption de la fourniture de pièces et de niveaux de production réduits due au séisme et au tsunami ayant touché le Japon. Les employés et les fournisseurs ont tous fait d’immenses efforts durant cette période pour que ce retour à la normale soit possible.


25/05/11 5:54 PM

A la suite du refinancement de la dette de Chrysler et du remboursement par Chrysler des prêts consentis par les gouvernements des Etats-Unis et canadien, Fiat augmente sa participation dans Chrysler.


25/05/11 2:08 PM

Lancement du nouveau livre de James Bond, Carte Blanche... L'image d'une spéciale "Carte Blanche rouge Continental GT Bentley", flanqué d'une James Bond girl vêtue de cuir noir est largement utilisée depuis aujourd'hui en guise de publicité.

 

24/05/11 10:42 AM

Après avoir été titrée ‘Plus belle voiture de l’année’ lors du Festival Automobile International, la Citroën DS4 obtient le 1er Prix du Design 2011 dans sa catégorie, prix décerné par les lecteurs du magazine allemand Auto Bild et de ses éditions partenaires en Europe

23/05/11 10:28 AM

Le moteur Renault RS27 a remporté sa quatrième victoire de la saison au Grand Prix d'Espagne.

 

23/05/11 10:11 AM

Automodeal.fr : le premier site d’achats groupés dédié à l’univers automobile vient de se lancer aujourd'hui à 10h00.

 

20/05/11 11:38 AM

Pour la saison 2011, Schaeffler Automotive Aftermarket est à nouveau le sponsor de l’équipe MKR Technology de Mario Kress. Le spécialiste de l’Aftermarket soutient l’équipe en lui apportant le savoir-faire de LuK : « l’embrayage de course » et la pompe de direction assistée, dont sont équipés les MKR. 
Sur la ligne de départ de cette nouvelle saison, les deux pilotes MKR et néanmoins champions européens Markus Bösiger (Suisse) et Markus Oestreich (Allemagne). 

 

20/05/11 11:36 AM

Bentley annonce cette semaine avoir vendu 396 voitures en Chine au cours des quatre premiers mois de 2011. ... faisant tomber son record précédent.

20/05/11 8:42 AM

Après le Mondial de l’Automobile où leur innovation a séduit plus de 20.000 visiteurs, Modulowatt sera présent à "Road 2011", les Rencontres pour l’Automobile de
Demain
Du 26 au 28 mai sur le circuit de Versailles Satory.

Modulowatt fera découvrir au public sur un stand de 30 m2, une C1 électrifiée équipée du système d’accrochage, la borne
Modulowatt et une démonstration dynamique de connexion.

 

... à ce sujet, lire notre archive récente :

 

19/05/11 5:21 PM

Vu sur le Web...

 

La Mini dans tous ses états, bientôt avec scoop-automobile.com

18/05/11 11:45 AM

Toyota a lancé le label Toyota Occasions Hybrides, un label
exclusivement dédié à la vente des véhicules d’occasion hybrides toutes marques. Ce nouveau label
permet aux concessionnaires adhérents de proposer à leurs clients des véhicules d’occasion hybrides bénéficiant des mêmes avantages que ceux proposés par le programme Toyota Occasions tels qu’une assistance routière européenne 24h/24, 7 jours/7, une clause « satisfait ou remboursé » complétés de 150 points de contrôle, un véhicule de remplacement proposé pour toute immobilisation supérieure à
24 heures et le contrôle gratuit à 1 500 km ou un mois après l’achat du véhicule d’occasion.
À ces avantages s’en ajoutent d’autres, spécifiques aux véhicules hybrides. La garantie Toyota Occasions
Hybrides couvre ainsi, en plus, la batterie hybride, le moteur électrique, le générateur électrique et le pont hybride.

18/05/11 9:26 AM

2ème et 4ème place pour les deux Peugeot RCZ au classement général diesel lors de la 3ème épreuve du Championnat d’Endurance VLN au Nürburgring Nordschleife.

 

Une nouvelle Chef de produit LuK au sein de Schaeffler France, Division Automotive Aftermarket

Estelle Selvan, 23 ans, est nommée Chef de produits pour la marque LuK.
Ses missions portent sur la stratégie et le développement de la gamme. La mise en place d’outils d’aide à la vente pour les commerciaux afin de répondre au mieux aux besoins du marché. Rattachée au service marketing, elle participe aux actions de communication tout en assurant le suivi qualité et la veille concurrentielle. Sa fonction opérationnelle lui confère le rôle d’interface entre le siège du Groupe, basé en Allemagne, et la filiale française.

 

 

Renault-Dacia : le Logan pick up Couvre tonneau vu par Kolle...

La nouvelle Subaru Impreza 2012

avec scoop-automobile.com

6/04/11 3:01 PM

Vu sur le Web...

 

 

 

1/03/11 8:52 PM

Sur le stand Fiat de Genève, apparaîtra un concept-car 500 Coupé Zagato

 

Autre doc à venir... Subaru à Genève

Le Nissan Esflow, un concept de voiture de sport électrique...

 

Mazda à Genève... découvrez notre presentation en fich einfo et supplément magazine du concept Minagi

22/02/11 1:19 PM

Une drôle de Smart électrique pour Genève... dans notre supplément magazine

 

A venir... une nouvelle génération de système d'informations sur le traffic routier chez BMW ConnectedDrive

28/01/11 1:53 PM

Vu sur le Web...

Les technologies embarquées, c'est-à-dire : le détecteur de franchissement involontaire de ligne couplé au maintien actif dans la file de circulation (LKA), l'éclairage intelligent, la détection des angles morts (BLIS), le régulateur de vitesse adaptatif, le stationnement semi-automatique, la reconnaissance des panneaux de signalisation ou bien la surveillance de vigilance du conducteur.

 

 

31 Mai -2011 e d'archive /
Navigateur

 

Suivre cette info dans les jours à venir

 

 

 

Gratuit

S'abonner

(gratuitement)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recommander ce site

 

Siret n° 509-920 401 000 15

La une d'aujourdhui

Aussi sur...
Follow scoopautomobile on Twitter

A venir ; à venir

Les essais

 

Bien vu : Le JT

 

Bien vu : Le JT

 

 

 

 

http://www.camionnettes.info

 

Nouvel avant, nouveaux moteurs, nouveaux systèmes d’assistance
Le SUV de Volkswagen fait référence ne consomme que 5,3 l aux 100 km. Parmi les nouveautés, signalons aussi des nouveaux systèmes (détecteur de fatigue, …) de sécurité. A noter aussi que ce SUV reste le seul tout-terrain de sa catégorie à pouvoir être commandé dans une version routière ou dans une version adaptée aux escapades hors piste.

 

 

Le nouveau Tiguan est arrivé ce mois-ci. Un SUV dont le design rappelle celui de son grand frère, le Touareg. Un SUV équipé de moteurs puissants dont la consommation moyenne est de 5,3 l dans le cas des deux Tiguan 2.0 TDI BlueMotion Technology (110 ch/81 kW et 140 ch/103 kW) à transmission aux roues avant. Un SUV qui, grâce au système Start-Stop, coupe son moteur à chaque arrêt en ville. Un SUV qui, avec sa polyvalence, sa modularité, son coffre de 1 510 l, une charge tractée de 2 500 kg (avec transmission intégrale 4MOTION) et quelques autres détails, peut devenir un véhicule du quotidien. Le nouveau Tiguan arrivera en Allemagne à la mi-juin, dans le reste de l’Europe au début du mois d’août, puis sur les marchés d’outre-mer à la fin août.


Sur le plan du design,  la partie avant a été entièrement redessinée.
De l’extérieur, les deux modèles se distinguent par un avant différent (version « routière » : angle d’attaque de 18°/version « offroad » : 28°). La version offroad, comme la version routière, est désormais disponible dans un niveau de finition haut de gamme, baptisé « Track & Style » (« Sport & Style » pour la version routière).


On notera surtout  les systèmes de haute technologie au service de la sécurité : de nombreux systèmes d’aide à la conduite font leur apparition à bord du nouveau Tiguan, notamment le détecteur de fatigue (de série sur les finitions « Sport & Style » et « Track & Style »), les systèmes de gestion d’éclairage par caméra Light Assist (éclairage H7) et Dynamic Light Assist (phares bi-xénoAn), ainsi que l’alerte de franchissement de ligne Lane Assist. Le blocage de différentiel électronique XDS fait également son apparition à bord du Tiguan.
De 110 à 210 ch : les moteurs ont encore gagné en efficacité. Sur les sept moteurs proposés pour le marché européen, tous des quatre-cylindres suralimentés à injection directe, trois sont nouveaux dans la gamme Tiguan. Les quatre moteurs essence à couple élevé (TSI de 1,4 à 2,0 l de cylindrée) développent entre 122 ch (90 kW) et 210 ch (155 kW). Les trois puissants moteurs diesels, quant à eux, couvrent une puissance de 110 ch (81 kW) à 170 ch (125 kW). La boîte à double embrayage 7 rapports DSG, l’une des boîtes automatiques les plus efficaces et les plus sportives, peut être commandée en option.
L’un des SUV les plus économes au monde : tous les Tiguan proposés en version BlueMotion Technology disposent du système Start-Stop et du mode récupération d’énergie permettant par exemple au Tiguan 2.0 TDI 4MOTION BlueMotion Technology 140 ch (103 kW) de ne consommer que 5,8 l/100 km, et ce avec une transmission intégrale ! Il est certain que ce Volkswagen compte parmi les SUV les plus économes au monde. Les motorisations d’entrée de gamme seront à nouveau proposées avec une transmission aux roues avant. Même le TDI 140 ch pourra être choisi dans une version traction. Dans cette configuration, le Tiguan TDI tombe même sous le seuil des 5,5 l/100 km avec une consommation de 5,3 l/100 km.
Un best-seller dès le départ : le nouveau Tiguan remplace un modèle au succès phénoménal. Dès son arrivée sur le marché en 2007, le Tiguan s’est installé directement à la première place du classement des ventes de voitures tout-terrain, une position qu’il ne devait plus quitter. Quand Volkswagen a annoncé la sortie du nouveau Tiguan dès février 2011, l’« ancien » modèle est même resté en tête des immatriculations de tout-terrain en Allemagne. Mieux encore, après la Golf, la Polo et la Passat, il occupait la 4e place des voitures les plus vendues en Allemagne juste avant l’arrêt de sa production.
A noter que les marchés les plus demandeurs sont l’Europe, la Russie, les États-Unis, la Chine, le Brésil et l’Australie. En 2010, la part de marché moyenne sur le segment des SUV compacts était de 21 % en Allemagne et de 12 % en Europe. Au total, ce sont presque 600 000 Tiguan qui ont été livrés dans le monde depuis l’automne 2007. Dans sa nouvelle livrée et avec l’aide d’un équipement technologique encore plus riche, le petit frère du Touareg reprendra le flambeau pour prolonger cette exceptionnelle success-story. En Allemagne, où le nouveau modèle est déjà en prévente, les 10 000 premières commandes ont afflué dans les concessions (chiffre en mai 2011) !

 

Principales données

Les principaux aspects par ordre alphabétique

Boîte automatique : boîte DSG 7 vitesses
Boîte de vitesses de série : boîte DSG 6 vitesses
Caractère : une voiture polyvalente à l’âme de baroudeur
Châssis : (AV) essieu McPherson avec bras triangulaires inférieurs et jambe de guidage des roues. Cadre auxiliaire en aluminium. (AR) essieu à quatre bras ; cadre auxiliaire en acier.
Coffre : de 470 l à 1 510 l
Coloris : 2 peintures unies (« Blanc Candy » et « Bleu Océan »), 8 peintures métallisées (« Bleu Nuit », « Gris Poivré », « Reflet d’Argent », « Feuille d’Argent », « Beige Titanium », « Brun Toffee », « Rouge Cerise » et « Bleu Acapulco »), 2 peintures nacrées (« Noir Intense » et « Vert Vénitien »).
Design : Walter de Silva (groupe), Klaus Bischoff (marque)
Dimensions de la version offroad : 4 433 mm de long, 2 041 mm de large (rétroviseurs inclus), 1 703 mm de haut (rampes de pavillon incluses) et 2 604 mm d’empattement
Dimensions de la version routière : 4 426 mm de long, 2 041 mm de large (rétroviseurs inclus), 1 703 mm de haut (rampes de pavillon incluses) et 2 604 mm d’empattement
Équipements de série (« Trend & Fun »/« Track & Field ») sur le modèle distribué en Allemagne : ESP, 6 airbags, climatisation, direction assistée électromécanique, lève-vitres électriques, écran multifonctions, verrouillage central, sièges avant réglables en hauteur, système audio RCD 210, jantes en alliage léger, etc.
Gamme de consommation : de 5,3 l/100 km à 8,6 l/100 km.
Infodivertissement : systèmes radio/CD : RCD 210 (série), RCD 310, RCD 510. Systèmes de radionavigation : RNS 315 et RNS 510. Périphériques : prise MEDIA-IN pour USB ou iPod, prise AUX-IN, système audio Dynaudio (300 W), kit mains libres, radio numérique (DAB)
Lancement de la première génération : 2007
Lancement sur le marché allemand : à partir de la mi-juin 2011
Lancement sur le marché européen : à partir de début août 2011
Lancement sur le marché outre-mer : à partir de fin août 2011
Moteurs diesels : TDI : 110 ch (81 kW), 140 ch (103 kW), 170 ch (125 kW)
Moteurs essence : TSI : 122 ch (90 kW), 160 ch (118 kW), 180 ch (132 kW), 210 ch (155 kW)
Niveaux de finition : « Trend & Fun », « Track & Field », « Sport & Style », « Track & Style »
Production de Tiguan à ce jour : presque 600 000 exemplaires en 4 ans
Site de production : Wolfsburg (marché international hormis la Chine et Russie)
Systèmes de contrôle dynamique et d’aide à la conduite : contrôle dynamique de châssis DCC, Light Assist, Dynamic Light Assist, Lane Assist, détecteur de fatigue, Park Assist, Park Pilot avec signal visuel, Rear Assist, blocage de différentiel électronique XDS
Transmission : traction ou intégrale (4MOTION)

Extérieur
Version routière (angle d’attaque 18°), également disponible en traction
Version offroad (angle d’attaque 28°), avec transmission intégrale 4MOTION

Comme son prédécesseur, le nouveau Tiguan sera disponible en deux versions de carrosserie avec des angles d’attaque différents à l’avant. Alors que la version classique est plutôt conçue pour la « jungle urbaine » avec son angle de 18° et sa version traction, le Tiguan à angle d’attaque plus élevé (28°) est destiné à tous ceux qui souhaitent s’aventurer hors des sentiers battus.
La longueur de la carrosserie est variable en fonction de la partie avant : 4 426 mm pour le Tiguan à 18° et 4 433 mm pour le Tiguan 28°. La largeur (1 809 mm sans rétroviseurs extérieurs et 2 041 mm avec) et la hauteur (1 686 mm sans les rampes de pavillon, 1 703 mm avec) restent inchangées. Il en va de même pour l’empattement (2 604 mm) et pour les voies (1 569 mm à l’avant, 1 571 mm à l’arrière).
Intérieur

Transmission intégrale ou traction + 7 moteurs :
Le 2.0 TDI 4MOTION 140 ch consomme seulement 5,8 l/100 km
4 moteurs TSI de 122 ch, 160 ch, 180 ch et 210 ch
3 moteurs TDI Common Rail de 110 ch, 140 ch et 170 ch

Comme son prédécesseur, le Tiguan nouvelle génération est propulsé exclusivement par des moteurs suralimentés à injection directe. En plus des versions à transmission intégrale permanente (4MOTION), le Tiguan est également disponible avec une transmission aux roues avant. Sur les 7 moteurs disponibles, 3 sont nouveaux au catalogue. Les quatre moteurs essence (TSI) développent entre 122 ch (90 kW) et 210 ch (155 kW). Les trois nouveaux moteurs TSI développent respectivement 160 ch (118 kW), 180 ch (132 kW) et 210 ch (155 kW), autrement dit 10 ch de plus que les modèles précédents, sans que la consommation moyenne augmente pour autant.
Les trois moteurs diesels (TDI), quant à eux, développent 110 ch (81 kW), 140 ch (103 kW) et 170 ch (125 kW). Tous les Tiguan BlueMotion Technologies (BMT) disposent d’autre part du système Start-Stop, pour aller encore plus loin dans la maîtrise de la consommation (jusqu’à 0,3 l/100 km en moins). Si l’on prend l’exemple des Tiguan 2.0 TDI BlueMotion Technology 110 ch (81 kW) et 140 ch (103 kW) à transmission aux roues avant, la consommation moyenne est seulement de 5,3 l/100 km. De même, le Tiguan 2.0 TDI BlueMotion Technology 140 ch (103 kW) s’impose comme une référence avec une consommation de 5,8 l/100 km. Le Tiguan compte ainsi parmi les SUV les plus économes au monde.
Compte tenu de leur motricité et de leur couple moteur maximum élevé (200 à 350 Nm), les 7 moteurs conviennent parfaitement au caractère d’un SUV. Trois des moteurs peuvent même être associés à une boîte DSG 7 vitesses. Le blocage de différentiel électronique XDS, qui permet d’améliorer le comportement dynamique en courbes, est désormais disponible sur toutes les versions.
Selon les configurations de motorisation, on obtient une capacité de charges tractées atteignant 2 500 kg. Le nouveau Tiguan sera proposé avec six motorisations au cours de l’année 2011 :

Transmission aux roues avant

  • 1.4 TSI 122 ch (90 kW) / Boîte 6 vitesses / BMT
  • 1.4 TSI 160 ch (118 kW) / Boîte 6 vitesses / BMT
  • 2.0 TDI 110 ch (81 kW) / Boîte 6 vitesses / BMT
  • 2.0 TDI 140 ch (103 kW) / Boîte 6 vitesses / BMT

Transmission intégrale/4MOTION

  • 1.4 TSI 160 ch (118 kW) / Boîte 6 vitesses
  • 2.0 TSI 180 ch (132 kW) / Boîte 6 vitesses (DSG en option)
  • 2.0 TSI 210 ch (155 kW) / Boîte 6 vitesses (DSG en option)
  • 2.0 TDI 140 ch (103 kW) / Boîte 6 vitesses (DSG en option)
  • 2.0 TDI 140 ch (103 kW) / Boîte 6 vitesses (DSG en option) / BMT
  • 2.0 TDI 170 ch (125 kW) / Boîte 6 vitesses

Moteurs TSI
1.4 TSI 122 ch (90 kW) : le Tiguan 1.4 TSI 122 ch est proposé uniquement en version BlueMotion Technology avec transmission aux roues avant et boîte 6 vitesses manuelle. Dans ce cas, le système Stop & Start et la récupération d’énergie sont fournis de série. Ce Tiguan peut être commandé avec les finitions « Trend & Fun » et « Sport & Style ».
Le plus économe des moteurs essence proposés sur le Tiguan (consommation moyenne de 6,5 l/100 km, 152 g/km CO2) développe sa puissance maximale à 5 000 tr/min. Le TSI suralimenté par turbo délivre un couple maximum de 200 Nm entre 1 500 et 4 000 tr/min. Ce quatre-cylindres de 1 390 cm3 permet au Tiguan d’atteindre une vitesse maximale de 185 km/h et de passer de 0 à 100 km/h en 10,9 s.
1.4 TSI 160 ch (118 kW) : au niveau de puissance supérieur, Volkswagen propose un Twincharger (moteur à double suralimentation, par compresseur et par turbo) de 160 ch (118 kW) à 5 800 tr/min. Disponible quelques mois après la mise sur le marché du Tiguan, ce moteur sera proposé soit avec une transmission aux roues avant (« Trend & Fun » et « Sport & Style »), soit en version BlueMotion Technology avec une transmission intégrale (« Track & Field » et « Track & Style »). Le TSI délivre un couple maximum de 240 Nm entre 1 500 et 4 500 tr/min. Avec une puissance de 160 ch et une vitesse maximale de 203 km/h, le Tiguan 1.4 TSI BlueMotion Technology consomme en moyenne 6,7 l/100 km (156 g/km CO2).
2.0 TSI 180 ch (132 kW) : le TSI de 2,0 l et 180 ch (132 kW) fait son arrivée dans la gamme Volkswagen. Conçu spécialement pour le nouveau Tiguan, il remplace le TSI 170 ch (125 kW) de la génération précédente. Ce nouveau quatre-cylindres partage sa plateforme technique avec le TSI de 155 kW, également nouveau au catalogue Tiguan. Par conséquent, il affiche la même cylindrée que son grand frère : 1 984 cm3. Grâce à la suralimentation turbo, ce moteur à injection directe offre un couple moteur maximum constant de 280 Nm entre 1 800 et 5 000 tr/min et développe sa puissance maximale entre 4 500 et 6 200 tr/min. Disponible sur tous les niveaux de finition et associé systématiquement à la transmission intégrale 4MOTION, il ne consomme en moyenne que 8,5 l/100 km (norme DIN EN 228), ce qui correspond à des émissions de CO2 de 199 g/km. Le Tiguan 2.0 TSI 180 ch passe de 0 à 100 km/h en seulement 8,3 s et atteint une vitesse maximale de 204 km/h.
Ce moteur TSI peut être associé en option à une boîte DSG 7 vitesses. Dans ce cas, la consommation moyenne s’élève à 8,6 l (les émissions de CO2 restent inchangées à 199 g/km), la vitesse de pointe est légèrement inférieure (202 km/h) et le 0 à 100 km/h est accompli plus rapidement (7,9 s). Ces résultats montrent à quel point la DSG est l’une des boîtes automatiques les plus efficaces au monde. Ce moteur TSI peut être commandé avec tous les niveaux de finition.
2.0 TSI 210 ch (155 kW) : le moteur le plus puissant de la gamme essence sortira avec un léger décalage dans le temps. Développant 210 ch (155 kW) entre 5 300 et 6 200 tr/min, il remplace le TSI 200 ch (147 kW) de l’ancienne gamme Tiguan. Son couple maximum de 280 Nm est disponible à niveau constant de 1 700 à 5 300 tr/min. Ce moteur permet au Tiguan d’aller jusqu’à 215 km/h et d’atteindre les 100 km/h départ arrêté en 7,8 s. Ses performances excellentes ne l’empêchent pas d’être économe. Associé à la boîte manuelle 6 vitesses, sa consommation reste limitée à 8,5 l/100 km (199 g/km CO2), comme sur la version TSI 180 ch.
Volkswagen proposera également une option DSG 7 vitesses sur le Tiguan 2.0 TSI. Dans cette configuration, la consommation moyenne se chiffre à 8,6 l/100 km (199 g/km CO2) et le 0 à 100 km/h est réglé en 7,3 s (!) pour une vitesse de pointe de 213 km/h. Ce moteur TSI sera disponible avec les finitions « Track & Style » et « Sport & Style ».

Moteurs TDI
2.0 TDI de 110 ch (81 kW) : les trois moteurs de la gamme TDI se caractérisent par une injection Common Rail, un turbocompresseur, un refroidisseur d’air de suralimentation, une architecture 4 cylindres et une cylindrée de 1 968 cm3. L’entrée dans la gamme diesel du Tiguan est marquée par la version 110 ch (81 kW) (de 2 750 à 4 200 tr/min). Ce moteur est conseillé à tous ceux qui accordent la priorité absolue à la consommation. Proposé exclusivement avec la transmission aux roues avant et les BlueMotion Technologies (système Start-Stop et récupération d’énergie), il arrive à une consommation moyenne de 5,3 l/100 km (139 g/km CO2) pour un couple maximum de 280 Nm entre 1 750 et 3 000 tr/min. Avec de tels résultats, le « petit » TDI fait honneur au Tiguan.
En cas de besoin, le Tiguan 2.0 TDI 110 ch (associé à une boîte 6 vitesses) peut rouler jusqu’à 175 km/h et peut passer de 0 à 100 km/h en 11,9 s. Ce TDI peut être commandé avec les finitions « Trend & Fun » et « Sport & Style ».
2.0 TDI de 140 ch (103 kW) : déjà très basse, la consommation du Tiguan 2.0 TDI 140 ch/103 kW (à 4 200 tr/min) à transmission intégrale 4MOTION a encore pu être réduite, passant de 6,3 l/100 km sur la génération précédente à 6,0 l/100 km (157 g/km CO2). Ce TDI peut être commandé avec tous les niveaux de finition et – en option – avec la boîte DSG 7 vitesses (6,3 l/100 km et 167 g/km CO2). Les 4 finitions disponibles sont configurables avec ce moteur. Le Tiguan atteint une vitesse maximale de 186 km/h en version boîte manuelle et 188 km/h en version DSG. Il convient de souligner l’un des avantages importants de cette version, sa capacité à tracter des charges jusqu’à 2 500 kg.
D’autre part, il y aura également un Tiguan 2.0 TDI BlueMotion Technology de 140 ch avec transmission aux roues avant (dans les versions « Trend & Fun » et « Sport & Style ») qui revendiquera une consommation moyenne de 5,3 l/100 km (139 g/km CO2). Le nouveau Tiguan 2.0 TDI 140 ch BlueMotion Technology à transmission intégrale sera particulièrement prisé : il ne consomme en effet que 5,8 l/100 km avec une boîte manuelle et 6,0 l/100 km avec une boîte DSG. Toutes les variantes du TDI 140 ch se caractérisent par un couple maximum très élevé, à savoir 320 Nm entre 1 750 et 2 500 tr/min.
2.0 TDI de 170 ch (125 kW) : uniquement disponible avec une transmission intégrale, le TDI le plus puissant de la gamme Tiguan (170 ch/125 kW) consomme en moyenne 6,0 l/100 km (158 g/km CO2), soit 0,3 l de moins que la génération précédente, et développe sa puissance maximale à 4 200 tr/min. Le moteur délivre son couple maximum de 350 Nm entre 1 750 et 2 500 tr/min, une puissance suffisante pour faire passer le Tiguan de 0 à 100 km/h en 8,9 s, pour une vitesse de pointe de 201 km/h. Une version avec boîte DSG 7 vitesses est en préparation pour le Tiguan TDI 170 ch. Ce TDI haut de gamme peut être commandé avec les niveaux de finition « Sport & Style » et « Track & Style ». Comme sur la version 140 ch, le Tiguan 170 ch peut tracter jusqu’à 2 500 kg de charge.

Le pack BlueMotion Technology en détail
Système Start-Stop : à l’approche d’un feu rouge, le conducteur freine jusqu’à immobiliser son Tiguan, passe au point mort et retire son pied de la pédale d’embrayage (avec une boîte DSG, il lui suffit d’appuyer sur la pédale de frein). Le moteur est alors coupé instantanément. La mention « Start (A) Stop » apparaît ensuite sur l’affichage multifonctions. Dès que le feu repasse au vert, le conducteur appuie sur la pédale d’embrayage (ou relâche la pédale de frein s’il a une boîte DSG) et le moteur redémarre. La mention « Start (A) Stop » disparaît, il suffit alors de passer la première et de repartir. En résumé, sans rien avoir à faire de plus par rapport à une voiture traditionnelle, le conducteur économise jusqu’à 0,2 l/100 km en trafic urbain grâce au système Start-Stop.
Comparés aux véhicules dépourvus du système Start-Stop, les modèles BlueMotion Technology disposent en plus d’un module de gestion de batterie (afin d’enregistrer l’état de charge), d’un démarreur plus puissant, d’un convertisseur DC/DC (garantissant la stabilité en tension du réseau de bord) et d’une batterie à mat de fibre de verre, particulièrement résistante aux cycles alternés.
Récupération d’énergie cinétique : le principe de récupération vise à faire le meilleur usage de l’énergie dégagée en cours de roulage. Durant les phases de freinage et de décélération du Tiguan – autrement dit à chaque fois que le conducteur relâche le pied de la pédale d’accélération ou appuie sur la pédale de frein –, la tension de l’alternateur est relevée et utilisée pour recharger intensivement la batterie du véhicule. Grâce à ce contrôle de l’alternateur, dépendant du rendement moteur, et à la batterie dont le chargement est toujours optimisé, la tension de l’alternateur peut être réduite, notamment en phase d’accélération ou de maintien de l’allure. Il est même possible de couper totalement l’alternateur afin de délester le moteur et d’abaisser la consommation. De plus, la batterie est en mesure d’alimenter suffisamment le réseau de bord pendant les phases d’arrêt du moteur (par exemple à un feu). La récupération de l’énergie requiert l’utilisation d’un logiciel spécifique pour la gestion de l’énergie, ainsi qu’une modification logicielle du boîtier de gestion moteur.

Boîte DSG 7 vitesses
La boîte DSG a totalement supplanté la boîte classique à convertisseur de couple dans le domaine des moteurs quatre cylindres Volkswagen. Le nouveau Tiguan fait appel à une boîte DSG 7 vitesses extrêmement efficace et agile. Signe distinctif : deux embrayages à sec, dont la pression est réglée par commande hydraulique. La puissance du moteur est transmise au double embrayage via le vilebrequin par un volant d’inertie à deux masses. L’embrayage nº 1 est dévolu aux rapports impairs et l’embrayage nº 2 aux rapports pairs ainsi qu’à la marche arrière. L’avantage de cette gestion d’embrayage complexe est de supprimer toute rupture de couple au passage des rapports et d’offrir des sensations de confort et de dynamisme inégalées.
Le mérite en revient au système de commande de boîte électrohydraulique intelligent (Mechatronik) et aux deux embrayages, ainsi qu’aux deux arbres d’entraînement et aux trois arbres d’attaque. Grâce à cet arsenal technologique, le rapport immédiatement supérieur est en attente permanente d’activation. Et ce à une vitesse fulgurante. Par exemple, lorsque le Tiguan roule en sixième, le septième rapport est déjà engagé, sans être encore « activé ». Dès que le point de commutation optimum est atteint, l’embrayage dédié au sixième rapport s’ouvre automatiquement tandis que l’autre se ferme, assurant ainsi le passage du septième rapport. À cette occasion, le chevauchement entre l’ouverture et la fermeture des deux embrayages produit l’avantage évoqué précédemment en termes de confort. La montée ou la descente des rapports s’effectue en quelques centièmes de seconde.

Transmission intégrale 4MOTION
Même sur le Tiguan 4MOTION, la traction avant est privilégiée, les roues arrière n’étant entraînées qu’à hauteur de 10 %. Cela permet d’économiser du carburant. L’essieu arrière n’est véritablement sollicité qu’en cas de besoin et de manière progressive, en fonction des besoins de motricité et du sol rencontré. La répartition est assurée par l’embrayage de transmission intégrale électrohydraulique. Avantage de l’électronique : il n’est plus nécessaire d’avoir une différence de régime entre les roues avant et les roues arrière pour activer l’embrayage de transmission intégrale, puisque la pression est établie via une pompe électrique.
L’embrayage multidisques est intégré au différentiel arrière. La pompe électrique alimente en huile un accumulateur de pression dont la pression s’élève à 30 bars. Un organe de commande calcule le couple d’entraînement idéal pour l’essieu arrière et régule la pression d’huile appliquée au piston de travail de l’embrayage multidisques. La pression appliquée sur les disques d’embrayage augmente proportionnellement au couple souhaité sur l’essieu arrière. Le couple transférable peut varier en continu selon le niveau de la pression appliquée sur les disques. Le système fonctionne indépendamment du glissement puisque la pression de travail est constamment disponible. Le patinage des roues sur l’essieu avant est totalement empêché au démarrage et en accélération puisque l’organe de commande règle la répartition du couple en fonction des charges sur essieu dynamiques. En cas extrême, il serait possible de transmettre la quasi-totalité du couple à l’essieu arrière.
Blocage de différentiel électronique XDS
Le blocage de différentiel électronique XDS (option) fait son arrivée à bord du Tiguan. Il s’agit d’une extension fonctionnelle des blocages électroniques intégrés via l’ESP. Le système XDS améliore la tenue de route dans les virages rapides et conserve au véhicule un positionnement « neutre » au bénéfice de la traction puisqu’il empêche la roue intérieure – délestée – de patiner, en intervenant de manière ciblée sur le freinage.

Finitions

Tout compris
Les équipements de série et spéciaux du nouveau Tiguan
Entrée de gamme Trend & Fun et Track & Field : tout sauf une version basique
Exclusifs : Sport & Style et Track & Style au plus haut niveau

Volkswagen a réorganisé la gamme de finitions et de motorisations de son SUV, passant de trois niveaux de finition à quatre. Le constructeur allemand accède ainsi à la demande de nombreux clients du Tiguan de pouvoir commander la version tout-terrain (« Track… ») – reconnaissable à son avant de type baroudeur – avec un niveau d’équipement plus luxueux (« … Style »). On obtient ainsi deux finitions route « Trend & Fun » (version de base) et « Sport & Style », ainsi que deux finitions tout-terrain « Track & Field » (version de base) et « Track & Style ».

Tiguan Trend & Fun
Le Tiguan Trend & Fun sort des lignes de montage avec son avant typique de routière (angle d’attaque de 18°). On ne peut pas véritablement parler de version de « base » à propos du Tiguan d’entrée de gamme. En effet, la finition « Trend & Fun » offre un niveau d’équipement supérieur aux besoins de base à bord d’une automobile. Autrement dit, on pourrait très bien se contenter de choisir la couleur de la carrosserie et la sellerie C’est tout. Tout est déjà à bord, y compris un équipement de sécurité complet, la climatisation et le système audio. Pourtant, le Tiguan Trend & Fun peut également être personnalisé selon les besoins de chacun.
Cette version sera disponible dès l’arrivée du nouveau Tiguan sur le marché avec deux motorisations TSI (122 ch/90 kW et 180 ch/132 kW) et deux motorisations TDI (110 ch/81 kW et 140 ch/103 kW). Voici une liste non exhaustive des équipements de série :
Sécurité : cette Volkswagen inclut le correcteur électronique de trajectoire ESP, six airbags, la détection de bouclage des ceintures de sécurité avec message de rappel, cinq appuie-tête réglables en hauteur (à sécurité optimisée à l’avant) et des fixations Isofix pour les sièges enfants. À l’avant, des appuie-tête réglables en hauteur et en profondeur sont disponibles pour la première fois sur les sièges Confort ou avec l’équipement cuir « Vienna ». Le déclenchement automatique des feux de détresse est également inclus de série, de manière que le contrôle de pression des pneus. Autre élément important pour un SUV capable de tracter jusqu’à 2 500 kg : le stabilisateur de remorque, intégré à l’ESP. L’éclairage diurne fait également son apparition sur le Tiguan Trend & Fun. Voilà pour ce qui est de la sécurité.
Extérieur : le modèle d’entrée de gamme en Allemagne est doté de jantes en alliage léger 16" (modèle « Portland ») et de pneus 215. Bien sûr, les pare-chocs, poignées de porte et rétroviseurs extérieurs sont de la couleur de la carrosserie. Le cadre et les lamelles de calandre sont en chrome. Comme toujours chez Volkswagen, la carrosserie est galvanisée et parfaitement protégée contre la corrosion. Le vitrage athermique de série protège l’habitacle de l’exposition trop forte au soleil.
Confort et fonctions : côté confort et vie à bord, l’équipement pléthorique rivalise sans peine avec celui d’une finition haut de gamme : climatisation, nouvelle sellerie « Pakata », sièges avant réglables en hauteur avec soutien lombaire, nouveaux caches autour des buses d’aération (coloris « Dark Rhodium »), frein de stationnement électrique avec fonction Auto Hold et aide au démarrage en côte, lève-vitres électriques à l’avant et à l’arrière, rétroviseurs extérieurs réglables électriquement, affichage multifonctions Plus (notamment avec fonction ordinateur de bord) ou encore système radio RCD 210 avec quatre haut-parleurs et lecteur CD/MP3.
Modularité : comme sur la version précédente, la banquette arrière est réglable en profondeur sur 16 cm et l’accoudoir central peut être utilisé comme table. De plus, les dossiers sont réglables en inclinaison. Bien évidemment, la banquette fractionnable de manière asymétrique est rabattable de manière à libérer un volume de chargement de 1 510 l. Le cache-bagages protège le contenu du coffre des regards indiscrets et la protection du seuil de chargement préserve le Tiguan des agressions.
Durabilité : tous les modèles BlueMotion Technology sont dotés d’un système Start-Stop et du mode récupération d’énergie.

Tiguan Track & Field
Les acheteurs du Tiguan tout-terrain, avec un angle d’attaque de 28°, bénéficient de la finition « Track & Field » (équivalent de la finition « Trend & Fun » sur la version routière). Ces deux finitions sont largement identiques, mais se différencient par les éléments spécifiques au modèle baroudeur.
Pack offroad : en plus de la partie avant, optimisée pour les escapades hors piste et incluant un carénage de protection du groupe motopropulseur, le pack inclut notamment le mode offroad qui, d’une simple pression sur un bouton, déclenche un ensemble de systèmes d’aide à la conduite pour optimiser les parcours sur les itinéraires escarpés. Ce mode comprend, entre autres fonctions, un compas, le régulateur de vitesse en descente, une pédale d’accélérateur à réglage encore plus fin, un présélecteur de vitesse sur la boîte DSG optionnelle et l’ABS plus. Ce dernier fonctionne avec une autre fréquence sur terrain meuble et contribue ainsi à réduire la distance de freinage, par exemple sur les pistes de cailloux. À l’intérieur, le Tiguan « Track & Field » se distingue vis-à-vis du Tiguan « Trend & Fun » par la présence de crochets à sacs dans le coffre.
Cette version sera disponible au lancement sur le marché avec les moteurs TSI 132 kW et TDI 103 kW.

Tiguan Sport & Style et Track & Style
Les deux versions haut de gamme du nouveau Tiguan partagent les mêmes équipements, à l’exception du programme tout-terrain du « Track & Style » et des avants différents. Le Tiguan Sport & Style à angle d’attaque de 18° a été très nettement revalorisé par rapport à la génération précédente (toutes les améliorations ont été adaptées pour la nouvelle finition « Track & Style » avec angle d’attaque de 28°).
Extérieur : en plus des équipements des versions de base, ces deux versions incluent de série les équipements suivants : phares antibrouillard cerclés de chrome avec éclairage directionnel, rampes de pavillon (anodisés de couleur argent), bas de caisse avec baguettes en « chrome mat », joncs chromés sur les vitres latérales, vitres teintées progressives à partir du montant médian (absorbant jusqu’à 65 % de la lumière) et – dans le cas du Tiguan Track & Style – une prise d’air avant cerclée de chrome. À cela s’ajoutent les jantes en alliage léger 17" au nouveau design « Philadelphia ».
Confort et fonctions : à l’intérieur et au plan fonctionnel, les deux modèles haut de gamme se caractérisent par les détails suivants : le nouveau détecteur de fatigue (inauguré sur l’actuelle Passat), sièges Sport avant, sellerie alcantara/tissé plat (dessin « Milan »), tiroirs sous les sièges avant, inserts décoratifs dans les contre-portes (en « Argent métallisé ») et applications chromées sur la commande de rétroviseur et sur les commutateurs de lève-glaces. Sont également à bord dans cette finition : le système audio plus puissant RCD 310 avec huit haut-parleurs, une prise AUX-IN, l’écran multifonctions « Premium », la commutation automatique des feux de route, incluant les fonctions « Coming Home » et « Leaving Home », le capteur de pluie et le rétroviseur intérieur avec dispositif anti-éblouissement automatique, les lampes au niveau des pieds, les tablettes au dos des sièges avant, le dossier du siège passager avant rabattable et un volant cuir 3 branches avec décor alu.

Gamme de coloris disponibles pour le Tiguan
12 coloris extérieurs : le nouveau Tiguan sera proposé avec 2 peintures unies (« Blanc Candy » et « Bleu Océan »), 8 peintures métallisées (« Bleu Nuit », « Gris Poivré », « Reflet d’Argent », « Feuille d’Argent », « Beige Titanium », « Brun Toffee », « Rouge Cerise » et « Bleu Acapulco ») et les peintures nacrées « Noir Intense » et « Vert Vénitien ».
7 coloris de sellerie : l’acheteur pourra choisir entre les selleries « Brun Noir Titane » (tissu), « Noir Titane Quartz » (tissu), « Corn Silk Beige » (cuir), « Furioso » (cuir) et « Noir Titane » (tissu, alcantara ou cuir), ainsi que « Beige Taniami » et « Gris Flanelle » (tous les deux alcantara/revêtement plat Milan à partir de « ...& Style »).
6 jantes en alliage léger : en Allemagne, les versions « Trend & Fun » et « Track & Field » sont dotées de série des jantes en alliage léger 16" « Portland » (5 doubles branches). Les finitions « Sport & Style » et « Track & Style » embarquent de série des jantes en alliage léger à 10 branches « Philadelphia » au format 17". La jante 16" « San Diego » est également proposée sur le Tiguan Track & Field. D’autre part, 2 jantes 17" supplémentaires (« Boston » et « New Orleans ») et une jante 18" (« New York ») sont proposées en option.

La route intelligente : les systèmes optionnels du nouveau Tiguan
La sécurité active et passive, mais aussi le confort à bord des voitures ont accompli des progrès considérables au cours des dernières décennies. Aujourd’hui, les systèmes d’aide à la conduite « intelligents » font l’objet d’améliorations constantes au bénéfice de la sécurité et du confort. Conséquence logique des évolutions récentes, le nouveau Tiguan accueille une armada de systèmes d’aide à la conduite. Les systèmes de gestion automatique des feux de route Light Assist et Dynamic Light Assist en font partie, de même que le détecteur de fatigue, l’alerte de franchissement de ligne Lane Assist et la toute dernière génération d’aide au stationnement Park Assist.
Pour que chaque client puisse choisir ces systèmes en fonction de son budget et de ses priorités, ils sont généralement disponibles en option ou en fonction d’un niveau de finition. Par exemple, le nouveau détecteur de fatigue est proposé automatiquement sur le Tiguan Sport & Style et le Tiguan Track & Style. De plus, les technologies de confort les plus modernes tels que le système de démarrage/fermeture automatique Keyless Access permettent au Tiguan de rivaliser avec les SUV de haut de gamme. Enfin, ce sont aussi des technologies optimisées avec intelligence, comme le système d’attelage escamotable, qui font du Tiguan l’un des SUV les plus pratiques du marché. Voici un aperçu des principaux systèmes :

Le détecteur de fatigue en détail
Dès qu’il détecte une baisse de concentration chez le conducteur, ce dispositif l’avertit par un signal sonore de cinq secondes et préconise une pause en affichant un message ad hoc sur l’ordinateur de bord. Si le conducteur n’observe pas de pause durant les 15 minutes qui suivent, l’alerte est réitérée. En effet, 25 % des accidents sur autoroute, notamment sur trajet long ou monotone, sont dus à la fatigue du conducteur. C’est là qu’intervient le détecteur de fatigue. Au début de chaque trajet, le système analyse le comportement caractéristique du conducteur. Par la suite, le détecteur analyse en permanence les signaux tels que l’angle de direction, l’utilisation des pédales et l’accélération transversale. Si le système relève un écart par rapport au comportement enregistré au début du trajet, il envoie un avertissement visuel et acoustique. Indépendamment, le système rappelle au conducteur la nécessité d’observer une pause après quatre heures de conduite ininterrompue.
Il est à noter que le système d’assistance n’avertit pas en cas de microsommeil, mais qu’il vise à détecter en amont les phases de baisse de concentration. Les deux finitions haut de gamme embarquent ce système de série.

Dynamic Light Assist + feux diurnes à LED
L’allumage permanent des feux de route avec zone masquée (Dynamic Light Assist) fait également son arrivée à bord du Tiguan. Avec Dynamic Light Assist, la permutation manuelle entre feux de route et feux de croisement appartient au passé. Désormais, les feux de route sont activés automatiquement à plus de 65 km/h et restent allumés en permanence. Voici comment fonctionne ce système :
À l’aide de la caméra intégrée au rétroviseur intérieur, les modules de feu de route des phares bi-xénon (condition nécessaire) à éclairage directionnel et feux diurnes LED de série ne sont masqués que dans les zones où le système analyse une possible gêne pour les autres usagers de la route. Cette fonction est réalisée par un obturateur placé entre le réflecteur xénon DS3 (sans mercure) et la lentille. Associé au pivotement latéral intelligent du module complet (via la fonction d’éclairage directionnel) et à la commande séparée du phare gauche et du phare droit, cet obturateur permet de masquer partiellement la source lumineuse afin de ne pas éblouir les conducteurs des véhicules en sens contraire ou précédant le Tiguan. Mieux encore, au-delà de 60 km/h, le calculateur de l’éclairage directionnel détecte le véhicule précédent par l’intermédiaire de la caméra avant et prolonge le faisceau lumineux jusqu’à l’arrière de celui-ci, voire sur son côté, là encore pour ne pas éblouir le conducteur.

Light Assist
Les modèles équipés de phares halogènes conventionnels bénéficient d’une version simplifiée du système, baptisée Light Assist. Cet assistant de commande des feux de route utilise la caméra pour analyser les configurations de circulation les plus diverses sur la base des sources d’éclairage et pour activer ou désactiver automatiquement les feux de route (à partir de 60 km/h). Résultat : un gain notable en termes de confort et de sécurité.

Park Assist, 2e génération
Contrairement au Park Assist de première génération, prenant uniquement en charge le stationnement parallèle à la chaussée, le tout nouveau système d’aide au stationnement est également capable de garer le Tiguan perpendiculairement à la route. Le système s’active par simple pression sur une touche dans la console centrale et fonctionne jusqu’à une vitesse de 40 km/h. Le conducteur choisit de quel côté le véhicule doit être garé en actionnant le clignotant.
Une fois que Park Assist a trouvé une place de stationnement suffisamment grande grâce à ses 12 capteurs à ultrasons (4 à l’avant, 4 à l’arrière, 2 à droite, 2 à gauche/portée de 4,50 m), la manœuvre de stationnement automatique peut commencer : il suffit pour cela d’engager la marche arrière et d’appuyer sur la pédale de frein ou d’accélérateur. Le Tiguan se charge des manœuvres de stationnement en agissant sur le volant. Ce faisant, le conducteur est informé par des signaux sonores et par des informations visuelles sur l’écran multifonctions. Durant la phase de stationnement, la vitesse du véhicule est limitée à 7 km/h. Désormais, le système peut freiner le véhicule activement en cas de menace de collision. Le conducteur reste toutefois responsable du freinage dans la mesure où la fonction de freinage de Park Assist ne peut pas prévenir tous les chocs à 100 %.
L’ensemble du système a également reçu des améliorations par rapport à la première génération : dans la limite des possibilités techniques, Park Assist permet désormais de faire des manœuvres de créneau dans un emplacement particulièrement réduit (longueur du véhicule + 80 cm contre + 140 cm précédemment), mais aussi dans les virages, sur les trottoirs, ainsi qu’entre les arbres ou autres obstacles. Mieux encore, il ne faut désormais pas plus de 50 cm de dégagement devant le véhicule au système Park Assist pour sortir d’une place de stationnement.

Lane Assist
L’alerte de franchissement de ligne Lane Assist contre-braque automatiquement et en douceur s’il apparaît que la voiture risque de quitter sa voie inopinément. Il faut savoir que 14 % des accidents entraînant des blessures sont provoqués par des véhicules s’écartant de leur voie. Lane Assist peut contribuer à réduire ce chiffre. Il est à noter que Lane Assist n’intervient pas si le conducteur met son clignotant pour changer délibérément de voie. Le système s’active par le biais de l’écran multifonctions, puis se déclenche automatiquement au-delà de 65 km/h. Lane Assist enregistre les marquages au sol grâce à la caméra intégrée au rétroviseur intérieur. Peu importe que la ligne soit continue ou discontinue. Lane Assist fonctionne même la nuit. Toutefois, le système ne peut fonctionner si le marquage au sol est détérioré.
L’activation de Lane Assist est signalée au conducteur par un témoin jaune en forme de chaussée sur l’ordinateur de bord. Dès que la caméra détecte une ligne blanche, le symbole passe au vert. Le système est alors opérationnel. Si le véhicule commence à s’écarter de la voie, Lane Assist rétablit automatiquement la trajectoire. À noter que le contre-braquage s’effectue sans heurt, de manière très souple. Le conducteur a toujours la possibilité de reprendre la main en intervenant avec très peu de force. Encore une fois, l’alerte de franchissement de ligne n’intervient pas si le conducteur a actionné son clignotant avant la manœuvre de dépassement.

Contrôle dynamique du châssis DCC
Le contrôle dynamique du châssis DCC inclut trois programmes : « Normal », « Sport » et « Comfort ». Les modes « Sport » et « Comfort » sont sélectionnés via une touche placée à droite du levier de vitesses. L’élément notable est le fait que le contrôle dynamique de châssis améliore en permanence le comportement routier. En effet, l’amortissement est adapté constamment à la chaussée et à la situation rencontrée. De plus, le système répond également aux manœuvres d’accélération, de freinage et de braquage, résolvant ainsi la quadrature du cercle entre un châssis sport ferme et une version plus confortable. Le surcroît de confort s’en ressent très nettement pour le conducteur et les occupants.

Appuie-tête à sécurité optimisée avec réglage sur deux axes
Les appuie-tête avant prévus sur les sièges Confort ou avec l’équipement cuir « Vienna » sont réglables non seulement en hauteur, mais aussi en profondeur. La partie extérieure de l’appuie-tête peut être avancée séparément dans cette version. Plus proche de la tête, il réduit le risque de traumatisme du rachis cervical en cas d’accident.

Attelage pivotant
Le Tiguan peut tracter une charge maximale de 2 500 kg (freinée, sur une pente de 12 %), s’arrogeant ainsi la première place sur le segment. Le plus étonnant est que le crochet d’attelage est libéré ou escamoté manuellement en une fraction de seconde grâce à une commande par câble. Fini les opérations fastidieuses de montage, d’encliquetage et de verrouillage. Fini également les mains sales, puisque le câble à bouton ergonomique se trouve en haut à gauche, directement sur le pare-chocs, dissimulé sous un cache. Il est ainsi protégé de la saleté et inaccessible lorsque le hayon est fermé. Le système mécanique est tellement souple qu’il suffit d’une petite pression du pied pour bloquer le crochet. Une LED verte s’allume sur le bouton de commande dès que l’attelage est correctement enclenché.

Toit coulissant/entrebâillant panoramique
Le toit coulissant panoramique (PSD) en verre feuilleté du Tiguan présente une surface supérieure de 300 % à celle du toit coulissant de la Golf. Bénéficiant d’un aérodynamisme et d’un comportement acoustique optimisés, le toit se compose de deux segments en verre : l’un, coulissant à l’avant, l’autre, fixe, à l’arrière. Il offre ainsi de nombreuses possibilités de réglage et d’ouverture, accessibles grâce au bouton de commande ergonomique disposé dans l’unité de toit. Le système de toit est doté d’un dispositif de protection anti-pincement et d’un store à commande électrique couvrant toute la surface vitrée.

Systèmes audio, navigation et son « Dynaudio Contour »
Dans le domaine des systèmes multimédias, le Tiguan offre notamment une interface MEDIA-IN (via USB), un chargeur de CD, les systèmes de radio/CD et radionavigation/CD RCD 210 (de série), RCD 310, RNS 315 (fonction navigation pour RCD 310) et RNS 510 (notamment avec lecteur DVD, disque dur 30 Go, écran tactile, affichage des panneaux de signalisation et lecteur de carte SD), ainsi que deux préparations différentes pour téléphone mobile. Le Tiguan peut également se transformer en véritable salle de concert grâce à 8 haut-parleurs (puissance musicale 300 W) et un amplificateur numérique 8 canaux (en association avec les systèmes de radio/navigation RCD 310, RCD 510, RNS 315 ou RNS 510).

 

 

 

 

 

Volvo étudie la technologie du volant d’inertie avec des gains de consommation pouvant atteindre es 20 %. En outre, elle donne l'impression d’un 6-cylindres, à partir d'une motorisation 4-cylindre., Côté consommation de carburant, ce pourrait être 20 % de gagné.  Une grande première sur essieu arrière.

Suite

 

 

 

Ford, avec sa nouvelle Focus, est devenu le premier constructeur généraliste à remporter deux prix Euro NCAP Advanced pour ses technologies d'aides à la conduite.

Suite

 

Volkswagen inaugure une nouvelle usine à Chattanooga, Etats-Unis, une usine "modèle" pour une "production automobile durable qui préserve les ressources" déclare le constructeur.

Suite

 

Après avoir abordé la problématique des femmes enceintes au volant, les ingénieurs de Ford ont mis au point un prototype de siège automobile capable de mesurer l’activité cardiaque du conducteur et offrant ainsi la perspective de réduire à terme le nombre d’accidents et de victimes de la route dus aux crises cardiaques survenant au volant.

Suite

 

 

 

BMW rend hommage  au cabriolet BMW 328 qui fut l'un des de grand succès des années trente dans le domaine des voitures sportives.

Suite


 

Volvo participe a un projet de développement de charge par induction pour véhicules électriques, c'est-à-dire de
transfert d’énergie sans câble.

Suite

 

 

Voici la nouvelle A6 Avant (de septième génération) qui définit les tendances de la classe Affaires... avec sa carrosserie allégée et de nombreuses autres innovations.

Suite

 

 

Genève : Honda Aircraft Company, Inc, vient tout juste d'annoncer à l'assemblée annuelle European Business Aviation Convention & Exhibition, qu'il a terminé avec succès les essais en vol supplémentaires de conformité du HondaJet, étape importante avec la FAA, y compris la réalisation d'une altitude d'exploitation maximale de 43.000 pi. Et déjà, un 5ème modèle dit "conforme" est annoncé pour 2012.

Suite

 

 

 

Outre sont design, si différent de ce que l'on connaissait, le tout nouveau Concept A-Class de Mercedes fourmille d'idées et d'innovations technologiques. On y trouve un nouveau moteur essence turbo à quatre cylindres, une boîte de vitesses à double embrayage et un avertisseur de collision par radar avec freinage d’urgence assisté adaptatif. Préfigure-t-il une prochaine génération de "petites voitures" Mercedes ?

Suite

Au Salon de Shanghai, BMW présente un prototype hybride plug-in.

Suite

 

 

 

 

 

 

Notre publication quotidienne

a repris depuis le 18 05 2011.

 

 

 

 

 

Un incident, sur la route du retour du Salon de Genève a sérieusement perturbé nos parutions quotidiennes. Veuillez-nous en excuser. Nous travaillons actuellement à un retour au rythme quotidien de notre e-publication. Merci de votre compréhension.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

+

Voir aussi nos pages magazine